posts du 4 mai, 2010


Nou Ka Sonjé-The Platters

hhhhhhhh.jpg

 Nou Ka Sonjé-The Platters

The Platters Biography

 Les Platters ont été un des groupes vocales supérieurs des années 1950, vente de 53 millions d’enregistrements et d’être parmi les premiers groupes doo-wop pour être intronisé au Rock And Roll Hall of Fame en 1990.
Les membres d’origine ont été ; Tony Williams, le chanteur de plomb (Tony mourut en 1992), David Lynch, ténor (David est décédé en 1981), Alex Hodge, baryton, qui fut bientôt remplacé par Paul Robi (Paul mort en 1989), Herb Reed, basse et Zola Taylor. Leur gestionnaire et le producteur Buck Ram (Buck mourut en 1991). Voici leur histoire :
Image de prévisualisation YouTube

Le groupe a été formé à Los Angeles en 1953. Les membres d’origine ont été chanteuse Tony Williams, bass Herb Reed, ténor David Lynch et Alex Hodge. Ils étaient sous la direction de l’entrepreneur de musique Ralph Bass pour un moment avant de gestion du groupe a été pris en charge par Buck Ram. Buck Ram avait été né Samuel Ram à Chicago en 1907. Bien qu’il avait est diplômé de la faculté de droit, il a pratiqué jamais droit et est allé à la place dans l’entreprise de la musique et du divertissement.
Buck a travaillé en tant qu’arrangeur pour la musique Mills. Il a écrit des chansons, a donné des leçons de voix, a tourné avec certaines bandes et gérer son propre groupe, les trois soleils. En 1954, il a formé une agence de talent à Los Angeles et a commencé à travailler avec un groupe d’étudiants du secondaire qui s’appelle les Penguins. Au début de 1955 les Penguins est devenu l’un des actes premiers noirs à casser les dix sur les cartes pop avec ange de terre [Will You Be Mine]. Buck prit les Platters de Ralph Bass et apporté des modifications au groupe, remplaçant Hodge avec le baryton Paul Robi.
Aussi, il a déménagé une chanteuse d’un autre acte qu’il a promouvoir, Shirley Gunther et la Queen ‘ S, en les Platters. Elle était Taylor Zola natif de Los Angeles. RAM puis a pris une chanson qu’il avait écrit appelée uniquement vous [et vous seul] et avait la gamme révisée à enregistrer sur l’étiquette de mercure. C’était une chanson que l’ancien groupe avait enregistré sur fédérale, mais fédéral avait choisi de ne pas l’utiliser.
Buck introduit également les Penguins de mercure. Bien que les Penguins avaient déjà eu un succès majeur sur DooTone avec ange de la terre, ils auraient jamais placer une chanson dans le top 40.
Pour les Platters, cependant, c’est une autre histoire. L’enregistrement de seulement que vous avez faite par le groupe révisé sur l’étiquette de mercure saisi les graphiques en octobre 1955. C’était une époque dans laquelle il a été un événement commun pour les chansons de R&B doivent être couverts par les actes blancs, et le capot serait généralement celui qui a obtenu de temps d’antenne par disque jockeys. Ne vous a été rapidement couverts par un tel groupe, la Hilltoppers, qui avait été formé au Western Kentucky College. Version des Hilltoppers à la sur le point inscrit les graphiques environ six semaines après la version fait par les Platters pour Mercury, et il est allé au nombre de huit. Mais les Platters n’ont encore mieux… leur enregistrement shot jusqu’au numéro un sur le graphique R&B et croisée sur le graphique en pop, où il atteint nombre de cinq.
Image de prévisualisation YouTube

Les Platters suivi il presque immédiatement avec une autre chanson qui avait été écrit par Buck Ram, cette fois-ci avec encore plus de succès. Le grand Caméléon a été la première chanson pop numéro une pour les Platters. Une chanson très populaire en 1956, il a été satirized par Stan Freberg. Dans les années 80 qu’il était couvert par Lester Bowie et Freddie Mercury et Queen, qui a eu un grand succès avec elle au Royaume-Uni. Dans le film de 1956 Rock Around The Clock, Alan Freed inclus des spectacles par les Platters de seuls vous et le caméléon grand.
Le groupe a été quelque peu différent des autres qui avaient disparu avant elle et en vedette certaines innovations qui a donné le groupe un grand appel dans les années 1950. Chanteur principal Tony Williams avait formé par le chant dans l’église gospel groupes, et sa voix a été résonnant. Le groupe était souvent accompagné de chaînes et avoir une femme comme partie de l’assembly n’était pas commun dans un groupe doo-wop dans le temps. Leurs chansons étaient populaires à des parties lorsqu’il est venu le temps pour lire un numéro de danse lente. Le premier acte noir de l’ère rock pour atteindre un nombre sur le graphique pop, les Platters contribué à briser le monopole que les actes blancs a eu sur les couvertures de quelques très bonnes chansons R&B. Après son succès initial, le groupe a ensuite enregistrer 33 hits pop plus sur le mercure en 1962.
Image de prévisualisation YouTube

En 1956, ils atteint le top dix à nouveau avec [vous êtes Got] The Magic Touch.
Buck a Sammy Lowe pour organiser une chanson qui avait été rendue populaire précédemment par Vera Lynn et Sammy Kaye, ma prière. Il est devenu chanson pop numéro un deuxième du groupe. Les Platters revivre quelques chants anciens de 30′s et 40′s. Une chanson pour lequel Buck avait écrit les paroles en 1938 et qui avaient été fait par groupe de Buck, les trois soleils, a été enregistrée par les Platters et Twilight Time topped les graphiques en 1958. Un vieux classique par Jerome Kern, Smoke Gets In Your Eyes, a été relancé et est allé à un nombre. Héberger des lumières, coup de Sammy Kaye en 1950, a été émis et atteint le top ten. Plusieurs normes anciens ont été publiés : si je Didn ‘ T Care [le Ink Spots], je vais jamais Smile plus [Tommy Dorsey], Red Sails In The Sunset [Bing Crosby, onglet Hunter, Guy Lombardo] et autres.
Inévitablement, les changements au sein du groupe a commencé à se produire. Certains membres des Platters étaient interpeller sur vice frais en 1959 et plus tard acquittés, et le groupe a réussi à conserver son image préci. Tony Williams laissé aller solo en 1961 et a été remplacé par Sonny Turner. Zola Taylor a été remplacée par Sandra Dawn. Paul Robi quitte le groupe. Nate Nelson, un ancien membre des Flamingos, a rejoint les Platters en 1966. Le groupe avait quelques succès avec quelques chansons sur lequel Sonny Turner a chanté plomb, I Love You, y compris de 1000 fois et avec ce Ring, de qui avait été co-écrit par Luther Dixon et publié sur l’étiquette Musicor. Certains des membres des Platters a commencé à avoir une chute. En 1956, Buck Ram avait essayé d’éviter ce genre de troubles après que qu’il avait vu ce qui s’était passé avec les zones d’encre. Il avait établi le cinq Inc. de Platters et avait émis des actions aux membres, avec la disposition qu’aucun pourraient utiliser le nom du groupe après avoir quitté les Platters. Il n’a pas fonctionné.
Autres groupes concurrents ont commencé à apparaître, y compris un dirigé par Herb Reed. Poursuites ont été déposées et injonctions ont été délivrées. Final quarante chanson supérieur de la Platters, avec ce Ring, à gauche les graphiques en 1967. David Lynch et Paul Robi meurt d’un cancer, en 1981 et en 1989, Buck Ram mourut à l’âge de 83 ans. Quelques compilations de chansons de la Platters ne sont pas originaux. Les meilleures sources d’enregistrements originaux sont ceux délivrés par le mercure ou une anthologie de deux disques émis par Rhino. Il existe plusieurs groupes toujours tournée comme les Platters, althoughsome n’ont pas encore une connexion distante pour le groupe d’origine.
Image de prévisualisation YouTube

Le seul survivant du membre de Paul Robi groupe, qui a tourné la Nouvelle-Zélande qui (Joh), j’ai rencontré est Elmer Hopper. Il a été membre du groupe de la Robi 21 ans et a travaillé avec Paul Robi pendant 15 ans jusqu’à sa mort du cancer en 1989. Il est resté le groupe autre 6 ans avec espoir pour empêcher les Platters le nom d’être débinées par des gens qui vont utiliser n’importe quel nom de groupe et profiter du travail acharné des membres d’origine. Elmer a été le gars‑là seul et qui dit Tony Williams a retenti bon chantant les coups qu’il a rendu célèbre.
Image de prévisualisation YouTube

Membres du groupe 

Tony Williams (1928-1992), ténor soliste—– Alex Hodge 

David Lynch (1929-1981), tenor—- Gaynel Hodge 

Herb Reed (1931-), basse—- Charles « Sonny » Turner 

Paul Robi (1931-1989), baryton—- Helen Williams 

Zola Taylor (1934-2007), contralto—- Sandra Dawn 

 Joe Jefferson Ella Woods 

Image de prévisualisation YouTube

 

/////////////

Discographie

Principaux singles

Only You (And You Alone) / Bark, Battle And Ball 26 avril 1955 6 mai 1955 5 The Great Pretender / I’m Just A Dancing Partner septembre 1955 novembre 1955 1 

(You’ve Got) The Magic Touch / Winner Take All février 1956 février 1956 4 

My Prayer / Heaven On Hearth avril 1956 juin 1956 1 

I’m Sorry / He’s Mine avril 1956 janvier 1957 11 

Twilight Time / out of my mind janvier 1958 avril 1958 1 

Smoke Gets In Your Eyes / no matter what you are 24 septembre 1958 octobre 1958 1 

Where / Wish It Were Me 29 décembre 1958 août 1959 44 

Remember When / love of a lifetime janvier 1959 mai 1959 41 

Harbor Lights / sleepy lagoon 11 août 1959 décembre 1959 8 

If I Didn’t Care / true lover 24 septembre 1958 novembre 1960 30 

trees (sur un poème de Joyce Kilmer (1886-1918) / immortal love     

Red Sails In The Sunset / sad river 13 août 1959 3 juillet 1960 36 

Image de prévisualisation YouTube

ANGLAIS

The group was formed in Los Angeles in 1953. The original members were lead singer Tony Williams, bass Herb Reed, tenor David Lynch, and Alex Hodge. They were under the direction of music entrepreneur Ralph Bass for a time before management of the group was taken over by Buck Ram. Buck Ram had been born Samuel Ram in Chicago in 1907. Although he had graduated from law school, he never practiced law and instead went into the music and entertainment business.

Buck worked as an arranger for Mills Music. He wrote songs, gave voice lessons, toured with some bands, and managed his own group, the Three Suns. In 1954 he formed a talent agency in Los Angeles and began to work with a group of high school students who called themselves the Penguins. Early in 1955 the Penguins became one of the first black acts to crack the top ten on the pop charts with Earth Angel [Will You Be Mine]. Buck took over the Platters from Ralph Bass and made some changes to the group, replacing Hodge with baritone Paul Robi.

He also moved a female singer from another act that he was promoting, Shirley Gunther and the Queens, into the Platters. She was Los Angeles native Zola Taylor. Ram then took a song that he had written called Only You [And You Alone] and had the revised lineup record it on the Mercury label. It was a song that the old group had recorded on Federal, but Federal had chosen not to use it.

Buck also brought the Penguins to Mercury. Although the Penguins had already had a major hit on DooTone with Earth Angel, they would never again place a song in the top forty.

For the Platters, however, it was a different story. The recording of Only You made by the revised group on the Mercury label entered the charts in October, 1955. This was an era in which it was a common occurrence for R&B songs to be covered by white acts, and the cover would usually be the one that got air time by disc jockeys. Only You was quickly covered by such a group, the Hilltoppers, which had been formed at Western Kentucky College. The Hilltoppers’ version on Dot entered the charts about six weeks after the version done by the Platters for Mercury, and it went to number eight. But the Platters did even better … their recording shot up to number one on the R&B chart and crossed over to the pop chart, where it reached number five.

The Platters followed it up almost immediately with another song that had been written by Buck Ram, this time with even more success. The Great Pretender was the first number one pop song for the Platters. A very popular song in 1956, it was satirized by Stan Freberg. In the 80′s it was covered by Lester Bowie and by Freddie Mercury and Queen, who had a big hit with it in the UK. In the 1956 film Rock Around The Clock, Alan Freed included performances by the Platters of both Only You and The Great Pretender.

Image de prévisualisation YouTube

The group was somewhat different from others that had gone before it, and featured some innovations that gave the group a great appeal in the 50′s. Lead singer Tony Williams had trained by singing in Church gospel groups, and his voice was resonant. The group was often accompanied by strings, and having a woman as part of the assembly was not common in a doo-wop group at the time. Their songs were popular at parties when it came time to play a slow dance number. The first black act of the rock era to reach number one on the pop chart, the Platters helped to break the monopoly that the white acts had on covers of some very good R&B songs. After their initial success, the group went on to record 33 more pop hits on Mercury by 1962.

In 1956 they reached the top ten again with [You've Got] The Magic Touch.

Buck brought in Sammy Lowe to arrange a song that had been made popular previously by Vera Lynn and Sammy Kaye, My Prayer. It became the group’s second number one pop song. The Platters revived some old songs from the 30′s and 40′s. A song for which Buck had written the lyrics in 1938 and which had been done by Buck’s group, the Three Suns, was recorded by the Platters and Twilight Time topped the charts in 1958. An old classic by Jerome Kern, Smoke Gets In Your Eyes, was revived and went to number one. Harbor Lights, a hit for Sammy Kaye in 1950, was issued and reached the top ten. More old standards were released: If I Didn’t Care [the Ink Spots], I’ll Never Smile Again [Tommy Dorsey], Red Sails In The Sunset [Bing Crosby, Tab Hunter, Guy Lombardo], and others.

Image de prévisualisation YouTube

Inevitably, changes within the group began to occur. Some members of the Platters were arraigned on vice charges in 1959 and later acquitted, and the group managed to retain its clean-cut image. Tony Williams left to go solo in 1961, and was replaced by Sonny Turner. Zola Taylor was replaced by Sandra Dawn. Paul Robi left the group. Nate Nelson, a former member of the Flamingos, joined the Platters in 1966. The group had some success with a few songs on which Sonny Turner sang lead, including I Love You 1000 Times and With This Ring, both of which had been co-written by Luther Dixon and released on the Musicor label. Some of the members of the Platters began to have a falling out. In 1956 Buck Ram had tried to avert these kind of troubles after he had seen what had happened with the Ink Spots. He had established The Five Platters Inc. and had issued shares to the members, with the provision that none could use the group name after leaving the Platters. It didn’t work.

Other competing groups began to appear, including one led by Herb Reed. Lawsuits were filed and injunctions were issued. The Platters’ final top forty song, With This Ring, left the charts in 1967. David Lynch and Paul Robi both died of cancer, in 1981 and 1989, Buck Ram died at the age of 83. Some compilations of the Platters’ songs are not originals. The best sources for original recordings are those issued by Mercury or a two-disc Anthology issued by Rhino. There are several groups still touring as the Platters, althoughsome do not have even a remote connection to the original group.

The only surviving member Of Paul Robi’s group, that toured New Zealand that I (Joh) met is Elmer Hopper. He was a member of the Robi’s group for 21 years and worked with Paul Robi for 15 years till his death from Cancer back in 1989. He stayed on with the group another 6 years with hope to keep the name The Platters from being trashed by people that will use any group name and profit from the hard work of original members. Elmer was the only guy that Tony Williams said sounded good singing the hits that he made famous.
[gv data= »http://www.youtube.com/?v=v/9B1iX33N89w&h

l »]

http://www.manoradiocaraibes.com  

http://www.manoretro.com  

[/gv]

 

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus