posts du 5 mai, 2010


Tabou Combo -Nou Ka Sonjé

tabou2.jpg

 Tabou Combo -Nou Ka Sonjé

Image de prévisualisation YouTube

Tabou Combo
.
Tabou Combo constitue un monument de la musique haïtienne. Depuis plus de trente ans, ce super-orchestre de concert triomphe à travers le monde (Amérique du Nord, Afrique et Europe) et en particulier dans les Caraïbes, où il a pris la succession du « phénomène » Kassav’. Les musiciens de Tabou Combo se proclament « ambassadeurs du Konpa », rythme typique d’Haïti qui se chante tant en anglais, en français, en espagnol qu’en créole.

Histoire
L’histoire du groupe commence en 1967 dans une petite église d’Haïti où deux musiciens, Albert Chancy Jr et Herman Nau, donnent leur premier concert. Très rapidement, ils montent une formation qu’ils baptisent Los Incognitos de Pétion-Ville et enchaînent concert sur concert. En moins de 2 ans le groupe acquiert une telle popularité qu’en 1969 Radio Haïti lui décerne le prix de « Meilleur groupe musical de l’année ». L’année suivante, tout le groupe part s’installer à Brooklyn et en décembre 1970, les musiciens donnent leur premier bal sous le nom de Tabou Combo à New York. C’est le début d’une longue et fructueuse carrière internationale.

Caractéristiques
La musique de Tabou Combo est essentiellement faite pour danser. C’est un mélange de merengue, de rara, avec une dominante de konpa et quelques influences brésiliennes, soukouss et même funk.

La popularité du groupe a amené ses membres à prendre des positions citoyennes importantes. Non seulement ils dénoncent les conditions du peuple noir dans leurs chansons, mais ils s’élèvent aussi contre la mauvaise image d’Haïti, la propagation du Sida dans l’île et le mauvais traitement infligé aux réfugiés haïtiens tant en République dominicaine qu’aux États-Unis. C’est dans cette optique que les musiciens du Tabou Combo ont fondé une association, « Manger, lire et espérer », afin de lutter contre les principaux fléaux haïtiens – la pauvreté et l’illettrisme – ce qui devrait permettre à beaucoup de jeunes d’aspirer à des jours meilleurs.

Dates importantes
1967 : Albert CHANCY Jr et Herman NAU fondent Los Incognitos de Pétionville. Le premier concert a lieu dans une petite église d’Haïti.
1968 : Ils achètent leurs premiers instruments (une guitare et une paire de congas). Ils deviennent populaires parmi les jeunes en se produisant tous les samedi soir au Ciné Paramount.
1969 : Radio Haïti décerne au groupe le « prix du meilleur groupe musical de l’année ».
1970 : Albert Chancy Jr doit partir poursuivre des études à Montréal. Lors d’un concert mémorable à l’hôtel Ibo Lélé, TABOU COMBO dit adieu à son public. Mais coup de théâtre, Herman Nau, Jean-Claude Jean, Serge Guerrier et Yvon André partent tous s’installer à Brooklyn. Le groupe reconstitué, auquel se sont joints Dadou Pasquet et Weston Etienne, donne son premier bal à New York en décembre.
Image de prévisualisation YouTube 

1972 : Live à la canne à Sucre, premier album enregistré aux États-Unis. Roger M.Eugene, Yvon Ciné et Yves Joseph viennent d’Haïti rejoindre le groupe.
1974 : Première visite en Haïti. Le groupe est accueilli à l’aéroport par une foule en liesse.
1975 : Succès en Europe, avec plus d’un million d’albums vendus. En août, New-York City atteint le premier rang des Hit-Parade français.
1976 : Dadou Pasquet est remplacé par Élysée Pironneau (guitare solo).
1978 : Triomphe au Brooklyn College, où le groupe est reconnu pour son professionnalisme à l’égal des grands groupes américains.
1985 : Maurice Pialat choisit des titres de TABOU COMBO pour la musique de son film Police.
1989 : TABOU COMBO apparaît sur la compilation Kombit, réalisée par le cinéaste Jonathan Demme (A&M).
1990 : Assassinat du clavieriste innovateur Ernst Marcelin.
1995 : TABOU COMBO sort son 25e album à l’occasion de son 25e anniversaire et prouve du coup que les vétérans du konpa sont encore actuels.
2004 : Le concert des 200 ans d’indépendance d’Haïti « Live in Paris »
2007 : Concert à l’Olympia (Paris)
Membres (anciens et actuels)
Albert CHANCY Jr (1967-1969) : leader / guitare
Jean-Claude JEAN (1967-) : guitare rythmique
Adolphe CHANCY (1967-1988) : leader / basse
Paul GONEL (1967-) : accordéon
Fritz COULANGES (1967-) : violon
Serge GUERRIER (1967-) : chant
Herman NAU (1967-1998) : batterie / chant
Yves JOSEPH « Fanfan » (1968-) : percussions / chant
Yvon « Kapi » ANDRE (1968-) : percussions / chant
Roger Marie EUGENE « Shoubou » (1968-): chant solo
André « Dadou » PASQUET (1970-1976) : guitare solo
Yvon CINE (1973-) : basse / chant
Guerry LEGAGNEUR (1973-) : accordéon
Pierre André CINE (1975-) : guitare / percussions
Elysée PYRONNEAU (1976-) : guitare solo / claviers
John CAMPAGNA (1978-) : saxophone alto
James KELLY (1978-1981) : saxophone ténor
Glenn FERRIS (1978-1980) : trombone
Andrew WASHINGTON (1980-) : trombone
Paul F. HENEGAN (1981-1987) : saxophone
Charlie MILLER (1981-1983) : trompette
Joe MOSELLO (1983-1987) : trompette
Reynald « Rey » VALME (1987-) : congas
Ernst MARCELIN (1987-1992) : claviers
Ned GOLD (1987-1995) : saxophone ténor
Gary RESIL (1988-1995) : guitare rythmique
Yves Albert ABEL (1988-) : basse
Ken WATTERS (1989-) : trompette
Daniel « Dany » PIERRE (1994-2002) : claviers / chant
Ralph CONDE (1995-) : guitare solo
André ATKINS (1997-) : trombone
Robenson JEAN-BAPTISTE (2006-) : batterie
Dener CEIDE : guitare solo
Curtis EBY : trompette
Darren BARRETT : trompette
Discographie [modifier]
Album : Taboulogy. Label : Créon Music. Année : 2005
Album : Préjugé. Label : Hibiscus Records. Année : 2001
Album : Happy birthday. Label : M10. Année : 2000
Album : Sans Limites. Label : Sonodisc. Année : 2000
Album : Super Stars. Année : 2000
Album : Live au Zenith 98. Label : Sonodisc. Année : 1998
Album : Over drive. Label : Hibiscus Records. Année : 1998
Album : References. Label : Hibiscus Records. Année : 1996
Album : Ya patia. Label : Sonodisc. Année : 1996
Album : Best of Tabou Combo. Label : Mélodie. Année : 1995
Album : Unity. Label : Hibiscus Records. Année : 1994
Album : Allo allo. Label : Sonodisc. Année : 1992
Album : Go Tabou go. Label : Sonodisc. Année : 1992
Album : Jo jo nan carnaval. Label : Sonodisc. Année : 1992
Album : Tabou Combo / vol.1 (Bese ba). Label : Sonodisc. Année : 1992
Album : Tabou Combo / vol.2 (Et alors). Label : Sonodisc. Année : 1992
Album : Tabou Combo / vol.3 (Se konsa se konsa). Label : Sonodisc. Année : 1992
Album : Tabou Combo / vol.4 (Bolero). Label : Sonodisc. Année : 1992
Album : Tabou Combo / vol.5 (Anbisyon). Label : Sonodisc. Année : 1992
Album : Zap zap. Label : Sonodisc. Année : 1991
Album : Tabou Combo de Petion Ville (8th sacrement). Label : Sonodisc. Année : 1989
Album : Aux Antilles… Label : Sonodisc. Année : 1989
Album : Live in Zenith (Les plus grands succès). Label : Sonodisc. Année : 1989
Album : Haiti sou ke moin. Label : Sonodisc. Année : 1987
Album : Bolero jouk li jou. Label : Sonodisc. Année : 1981
Album : Et alors. Label : Hibiscus Records. Année : 1981
Album : Baissez-bas. Label : Sonodisc. Année : 1980
Album : Voyé monté. Label : Hibiscus Records. Année : 1979
Album : The music machine. Label : Sonodisc. Année : 1978
Album : Respect. Label : Sonodisc. Année : 1973
Album : A la canne a sucre. Label : Sonodisc. Année : 1972
Album : 360 Degre
Album : L’an 10. Label : Edenways
Album : Partage
Album : Rasanble
Album : Why not. Label : Hibiscus Records

MANO RCI 

http://www.manoradiocaraibes.com    

http://manoloutoby.com/    

http://emission.unblog.fr/    

martel.loutoby@orange.fr    

http://fr-fr.facebook.com/ 

Portable:0696919145 

Portable:0696840553 

 

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus