Mano  Rétro

Nou Ka Sonjé

Léon Sainte-Rose

Vign_Leon_Sainte-Rose__temp_ws1036013711

  LEON SAINTE-ROSE

Enseignant de profession à la retraite, militant de l’OJAM (Organisation de la Jeunesse Martiniquaise), musicien d’orchestres de bals, il défend la musique traditionnelle entre mazurka et bèlè dans les années 60 – 70. L’un de ses succès est « pliché tinen ». Dans les années 80, il monte Palantché, une structure musicale inégalée à ce jour avec 4 flûtistes, qui parcoura les festivals culturels

Image de prévisualisation YouTube
Léon Sainte Rose

Un des plus grands interprètes de la musique Martiniquaise ancestrale et tout à la fois moderne,le Bel Air. Dans ce disque il interprète aussi de splendides biguines, accompagnés par piano électrique, cuivres, sections rythmique et percussions.

——————————————////////////////////////////—————————————–

- BIO EXPRESS

Né le 26 août 1935 à Saint-Esprit

1955 : Titulaire du bac

1956 : Titulaire du CAP (Certificat d’aptitude professionnel à l’enseignement)

1959 : Participe aux émeutes urbaines de Fort-de-France

1962 : Colle le manifeste de l’OJAM

1963 : Arrêté avec d’autres membres de l’OJAM.

1964 : Fonde le goupe musical Los Caribes

1993 : Retraité de l’Education nationale

2005 : Médaille de la SACEM pour sa contribution au rayonnement de la musique martiniquaise

2012 : Se produit avec l’orchestre Palantché au Festival del Caribe, dédié à la Martinique à Santiago de Cuba.

SOURCE :Leïla Hamitouche / Adams Kwateh- Mercredi 05 décembre 2012

http://www.martinique.franceantilles.fr/actualite/une/leon-sainte-rose-je-suis-devenu-un-spectateur-desabuse-184191.php?EspaceConso=Valider

CLIQUEZ ICI POUR EN SAVOIR PLUS – MERCI :

http://www.manomerci.com/leon-sainte-rose.ws

pas de réponses

Laisser un commentaire

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus