Lionel Marius Lucien LANCRY
 Surnome NEL 
(Piano – Mandoline – Guitare – Banjo) 
 

Vign_antre_nel-_ws1027077774


Issu d’une famille de musiciens qui ont marqué la vie musicale des années 30 à Fort de France, son père Marius LANCRY chansonnier, ses oncles et tantes de la famille CHARLERY, instrumentistes. Nel LANCRY est né le 2 janvier 1925 à Fort de France en Martinique. Des l’age de 7 – 8 ans il commence la pratique de plusieurs instruments : Piano, mandoline, guitare, banjo. Il passe son baccalauréat en 1943.

Image de prévisualisation YouTube

Répétiteur au lycée Schoelcher, licencié en droit en 1953, Adjoint d’enseignement titulaire depuis 1958, il est chargé de cours (Français Latin) dans le 1er cycle puis au collège Renan. Documentaliste – Bibliothécaire au lycée technique depuis 1975, marié 4 enfants. 

- Animations musicales en milieu hospitalier depuis les années 50 : 
- Journée mondiale des lépreux 
- Hôpital de COLSON 
- Hospice Ventura 
- Diverses maisons de retraite. 

- Animation Musicales en milieu scolaire : 
- Distributions de prix 
- Fêtes de fin d’année 
- Cours d’adultes 
Il devient membre fondateur et directeur musical du groupe folklorique martiniquais en 1947, le premier du genre avec L. BOISLAVILLE, A. NESTORET, M. MISANNE. Il accompagne au piano pendant longtemps les participants au concours annuel de la chanson créole créée vers 1950 et devient membre du jury de ce concours pendant une quinzaine d’années (avec Victor CORIDUN, E. MICHALON etc.) quelques lauréats célèbres : Faisalles VAINDUC, Fernand DONATIEN, Guy METHALIE. Il pratique une intense activité musicale dans des Orchestres, bals, cabarets, émissions télévisées, spectacles. Il contribue activement à la recherche et à la conservation du patrimoine. 
Il accompagne de jeunes chanteurs aux différents concours organisés par les cinémas ELIZE ou à l’occasion du passage en Martinique de vedettes internationales (années 60), participe à l’animation musicale de concours de reines organisés par le comite de carnaval (années 60 , 70, 80) 
Membre et ancien président de l’A.G.A.M.M. (association générale des artistes musiciens Martiniquais) crée vers 1965 par Léon SAINTE-ROSE pour la défense des orchestres martiniquais contre l’invasion des orchestres étrangers.
 Pratique instrumentale et étude comparée, analyse des musiques des différents pays. Témoin de toute la vie musicale des années 30 – 40, consulté parfois par des étudiants qui préparent des recherches sur la musique. 
Participe à la création du festival annuel de la clarinette en 1980 dont il est le directeur à l’initiative de Bernard BOLOSIER (directeur de la M.J.C. du Lamentin) pour pérenniser l’usage de la clarinette après la mort d’ Hurard COPPET. 
Enseigne le piano à l’école de musique STUDIO-14 (années 80 – 90). Effectue la mise en musique des cantiques de noël en 1987. Participe à la mise sur partition d’œuvres de jeunes compositeurs pour dépôt à la S.A.C.E.M. . Ancien président de la commission d’identification des œuvres, vérification et contrôle avant le dépôt. Membre du jury des prix S.A.C.E.M. . Transcription récente des œuvres de Loulou BOISLAVILLE pour les  » Cahiers de la chanson créole Vol 1 « . Accompagnateur de la chorale la joie de chanter du vivant de la fondatrice Paulette NARDAL et participation à l’atelier chorale des retraités de la M.G.E.N. 
- Obtient de nombreuses autres distinctions : 
 » Encouragement public (ordre privé) Palme de vermeil avec couronne. 
 » Hommage de la S.A.C.E.M. 1988 
 » Diplôme d’honneur de Radio Caraïbes International R.C.I. juillet 1989. 
(Aude BAGOE

pour en savoir plus cliqué ICI
http://alrmab.free.fr/nellancry.html

CLIQUEZ ICI POUR EN SAVOIR PLUS – MERCI :

http://www.manomerci.com/nel_lancry_-pianiste.ws

 
 
 
pas de réponses

Laisser un commentaire

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus