Emmanuel Antoine Jean-Baptiste

(Ti Manno)

Vign_MERCI_ET_MERCI_TI_MANNO_ws1035029435

Antoine Rossini Jean Baptiste
Premier Juin 1953- Treize Mai 1985
Le rappel à Dieu de Antoine Rossini Jean-Baptiste a engendré toute une pléthore d’opinions provenant de la presse parlée, écrite et des internautes un peu partout dans le
monde.  Doté d’une pensée musicale novatrice, il voulut développer une pensée politique de la musique en tant que art et culture en posant des enjeux de société. De ce fait, il a travaillé avec fougue et ardeur pour mettre au point une musique de danses, une musique de résistance, de combat (style compas) oú émerge certaines revendications de la société haitienne.

A l’instar de Maurice Sixto, un autre Gonaivien, il a mis en relief la souffrance des femmes oppressées, abusées, violées, exploitées par des colons de notre race, l’attitude des Américains, Bahaméens, Canadiens, Vénézueliens, Péruviens, et Boliviens á l’égard des Haitiens.  Nous sommes en danger partout où nous sommes déclara t-il dans la chanson titrée  » Nan danjé ». Notons pour mémoire que ce travail colossal était encore á l’état embryonaire quand il chantait avec le DP Express.  Avec DP Express, il témoigne dans ‘David’ l’amour qu’il professe pour son peuple et dénonce dans ‘Corrigé’ l’exploitation sexuelle des femmes par leurs patrons. Il a fallut attendre la formation de Gemini All Stars pour que ses idées propulsent à une vitesse vertigineuse.

Image de prévisualisation YouTube

C’est sur le temple sonore, le quintet tropical, le rendez vous de l’amitié “Moman Kreyol WLIB 1190 a.m que sont déroulées les démarches entreprises par la communauté haitienne de New York et ses environs pour améliorer la santé de Emmanuel Jean Baptiste connut aussi sur le nom de Antoine Rossini Jean-Baptiste quand il tomba malade.  Ce fut comme un roman triste, plein d’amertumes où s’attachent des notes douloureuses, qui se déroule. Voila chers lecteurs quelques paragraphes tirées de ‘Que s’est il arrivé au temple sonore écrit par Adrien B. Berthaud Ph.D, un membre fondateur de Moman Kreyol avec Fritz Martial, Wilner Kébreau, Jean Claude Filien et Emile Pierre.
Tout a commencé le Dimanche 7 avril quand Fritz Martial lança sur les ondes “Opération Chaché Manno” parce qu’on ne pouvait le trouver nulle part. Après 15 minutes, le téléphone sonna et Roger M Eugene du Tabou Combo affirma qu’il pouvait nous mettre en contact avec Manno. Tout de suite, après l’intervention de Shoubou, Manno nous appella et une entrevue de 15 á 20 minutes lui a été accordé (Cliquez pour entendre l’entrevue).  Il nous donna le feu vert de faire tout ce qui est en notre pouvoir pour qu’il trouve la guérison. Un
extrait de l’entrevue accordée a Manno fut insinué dans l’une des chansons de Accolade de New York ‘Adieu Supreme”(Marc Record 347).  Pendant les jours qui suivirent l’entrevue de Manno, un compte en banque portant le nom de Moman Kreyol Ti Manno Care Fund c/o Fritz Martial WLIB a été ouvert.  Par la suite, Opération ‘Chaché Manno’  devenait’ Opération Mains Contrées’, titre d’une chanson de Manno et son Gemini All Stars.  Après l’entrevue, la communauté haitienne fut mobilisée et un brassage d’idées domina tout le reste de la
journée. Antoine Brutus, vénérable du Centre Maçonnique haitien nous offrit le centre comme lieu de rencontre et un tête à tête fut fixe pour le Vendredi 12 Avril 1985.  Ils étaient venus, ils étaient tous la, ce vendredi d’avril. Médecins, cordonniers, musiciens, coiffeurs, femmes de maisons, femmes de lettres, banquiers, écoliers, collégiens, infirmières etc.  Après quelques minutes de débats, un comité dont le but a été de sauver la vie de Ti Manno fut crée. Ce comité biffurqua en plusieurs branches ou sections.

SOURCE :-http://www.adrienberthaud.com

cliquez ici pour lire la suite :

http://www.adrienberthaud.com/Timanno/index.html

SI VOUS VOULEZ EN SAVOIR PLUS, CLIQUEZ ICI-MERCI :

http://www.manoradiocaraibes.com/ti-manno.ws

pas de réponses

Laisser un commentaire

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus